Hier soir sur France 2 au sujet de l’émission « complément d’enquête » une image sur ce qui se passe à l’hôpital en France.
Une image qui fait froid dans le dos, qui fait peur, qui fait HONTE à notre pays.

Pas assez de médecins, d’anesthésistes, d’infirmières, des salles d’opération pas nettoyées lors des Week-end etc.
Des attentes de plusieurs jours afin de se faire opérer.
Une image de désolation, les services de santé ne sont plus ce qu’ils étaient.

Quand on écoute celles et ceux qui interviennent dans le milieu hospitalier, on tend l’oreille en tenant compte d’abord des conditions inimaginables dont elles et ils doivent travailler, ensuite, une question se pose : quelle priorité s’est donné le gouvernement au sujet de la santé ?

Certes, cela ne date pas d’aujourd’hui, mais cela s’amplifie, tous les secteurs sont aux abois, que ce soit les urgences, les EPHAD, tous les services de santé sont touchés.
Cela démarre par les médecins généralistes où c’est une désertification qui ne cesse de grandir.
Il y a celles et ceux qui y travaillent, et il y a nous les patients.
Entendre et voir ce que nous avons pu entendre et vu lors de cette émission ne donne vraiment pas envie de se faire hospitaliser.
Car parfois, d’après ce qui a été dit on meurt plus vite que ne pas se faire soigner.
J’avoue avoir peur de me faire opérer aujourd’hui.

C’est ce mot de rentabilité qui ne sonne pas avec le mot santé qui pose problème.
Comment peut-on imaginer parler de rentabilité devant des patients malades, qui souffrent et dont il faut tout mettre en œuvre pour les soigner ?
Comment avons-nous pu en arriver à ce stade plus que critique ?

Il faut faire des économies que l’on nous dit et par ailleurs on distribue des milliards d’euros à ceux qui n’ont en pas besoin.
Non ! La santé, ne se soigne pas avec de la rentabilité !
Avec des économies !
Ce sont des moyens financiers et humains qu’il faut à tout prix mettre en place.

Nous sommes un pays riche, le 5ème de ce monde, des médecins Français partent en Afrique régulièrement soigner des becs-de-lièvre et bientôt si cela continu dans ce sens, ce sont les médecins Africains qui viendront soigner régulièrement nos patients pour une simple fracture du col du fémur.

Quelle société de merde où nous vivons ?
Quel monde égoïste avons-nous créé ?

Plus aucune valeur, plus de conviction, de partage, de solidarité, seul l’argent, l’argent roi est devenu une priorité.

Je plains de tout mon cœur, nos enfants et petits-enfants.
Quel monde allons-nous leur laisser ?

Non ! Il ne fait pas bon en macronie d’être malade et de devoir entrer à l’hôpital !